Stratégie digitale : faut-il tout miser sur les réseaux sociaux ?

Faut-il tout miser sur les réseaux sociaux ? Une question qui se doit être abordée sur ce blog. J’écris aujourd’hui cet article car il est le fruit d’un questionnement nourri par de nombreux blogueurs. De mon expérience personnelle, j’en vois de plus en plus délaisser leur blog au profit des réseaux sociaux.

Les arguments en faveur de cette désertion sont l’aspect chronophage du blog et l’impression que le retour sur investissement est injustement proportionnel au temps passé. S’ajoute à cela la nécessité de travailler son référencement naturel pour assurer sa visibilité. Je ne peux pas le nier, tenir un blog demande de l’investissement et de la régularité. Et que le sentiment de frustration et le désabusement puissent mettre à mal l’enthousiasme des débuts est parfaitement compréhensible. C’est pourquoi il n’est pas étonnant que beaucoup de blogueurs changent de cap et œuvrent uniquement sur les réseaux sociaux. Et pourtant, peut-on vraiment tout miser sur les réseaux sociaux ? Quelques rappels.

 

Faut-il tout miser sur les réseaux sociaux

◊◊◊

L’utilité des réseaux sociaux dans le cadre d’une stratégie digitale

Les médias sociaux sont aujourd’hui les incontournables du digital. L’usage de Facebook, Instagram, Twitter et consorts s’inscrit indéniablement dans une stratégie digitale optimum. Ils permettent tout d’abord de vous faire connaître rapidement et gratuitement. C’est souvent nécessaire lorsqu’on débute sur la toile, le temps que le travail SEO porte ses fruits auprès de Google. En servant de relais, les réseaux sociaux peuvent également être un puissant levier pour envoyer du trafic vers le blog. De plus, les réseaux sociaux permettent de créer rapidement une communauté avec laquelle il est facile d’interagir. Tout s’y prête : stories, partages, commentaires, likes, etc… Stratégiquement, c’est donc un formidable moyen d’entretenir et de développer les échanges avec sa communauté. Enfin, les médias sociaux contribuent à l’accroissement de la notoriété en apportant de la visibilité. C’est aussi le lieu de rencontres idéal des influenceurs.

 

Les contraintes des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont aussi leur revers. Ces derniers répondent à des codes qu’il convient de respecter. Sur Instagram, vous devez par exemple utiliser des hashtags, les choisir avec soin en fonction de leur popularité et en lien avec votre post. L’algorithme (actuel je précise) réprouve la redondance des mêmes hashtags sous chaque post. Les visuels se doivent d’être de qualité, de préférence lumineux ce qui implique une retouche de photos soit directement sur l’application, soit en amont via des logiciels. Les visages sont détectés (leur absence également) et poussés dans l’algorithme. Ne soyez donc pas offusqués si la photo de votre nouveau vernis à ongles n’engendre pas le même niveau d’interaction que celle de votre dernier selfie.

Sur Facebook, le reach organique est pointé du doigt. Afin que vous sachiez de quoi je parle, je vous en fait une rapide description. Le reach organique correspond au nombre de personnes ayant potentiellement vu votre publication ou plus précisément lorsque celle-ci est apparue dans le fil d’actualités des abonnés à votre page. Là où ça coince, c’est lorsque vous apprenez que le reach Facebook n’est que de 5% et qu’il va tomber sous la barre des 2% cette année. Ce qui veut dire que seulement 2% de vos abonnés verront votre publication et en fonction du nombre d’interactions obtenu (likes, commentaires, partages) dans l’heure qui suit, Facebook choisira (ou pas) d’élargir la portée de votre post. En appliquant cette politique de reach organique faible, l’objectif est naturellement de vous pousser à la consommation de publicités.

Par ailleurs, gardez toujours en tête que vos comptes Instagram, Twitter, Facebook ne vous appartiennent pas. Vous êtes hébergés à titre gracieux par ces plateformes, lesquelles ont les plein-pouvoirs pour supprimer vos posts, vous shadowbaner voire carrément vous bannir. Si Mark Zuckerberg (rappelons que le célèbre fondateur de Facebook a racheté Instagram en 2012) décide de démanteler ses propres plateformes, vous perdrez à la fois la totalité de votre travail mais aussi l’ensemble de votre communauté.

 

La valeur et l’intérêt du blog

Par nature, le blog est votre propriété, il s’agit de votre espace. Vous y faites donc ce que vous voulez selon les règles que vous érigez et que vous adaptez selon vos besoins et envies.

Votre mode de communication vous est propre. Vous êtes ainsi libre de mettre en place une newsletter ou bien une simple souscription à votre blog afin que vos lecteurs soient avertis de l’édition d’un nouvel article dès sa parution. Rappelons que ce mode de communication reste le plus efficace et ce, loin devant les réseaux sociaux.

Les articles de blog s’inscrivent dans l’intemporalité. Là où la durée de vie d’un tweet s’exprime en minutes, celle d’un post Instagram ou Facebook en heures, la portée des articles peut s’étendre jusqu’à plusieurs mois voire années. Pour cela, vous devez naturellement optimiser vos articles afin que les moteurs de recherche amènent les internautes jusqu’à vous.

Enfin, un point que l’on tend à oublier et qui pourtant contribue à la popularité d’un blog, c’est la facilité avec laquelle les lecteurs peuvent retrouver un article ancien directement sur le blog. Il suffit pour cela d’installer un widget “barre de recherche”. Mais il est également possible de rechercher un article via les catégories, les tags ou les archives. Bref, les solutions de recherche sont nombreuses sur votre blog alors qu’elles sont inexistantes sur les réseaux sociaux.

 

◊◊◊

Faut-il tout miser sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne sont en définitive que des moyens, pas une finalité. Ils sont les supports du blog, les transmetteurs d’information mais pas les fondateurs. Les deux se complètent mais rappelez-vous que la maison mère reste le blog. Dorénavant, à la question “Faut-il tout miser sur les réseaux sociaux”, vous saurez quoi répondre^.

 

 

faut-il-tout-miser-sur-les-reseaux-sociaux

 

8 Replies to “Stratégie digitale : faut-il tout miser sur les réseaux sociaux ?”

  1. Bonjour, très intéressant en effet de dire que la bonne stratégie est un savant mélange de tout ce qu’une connexion internet nous met à disposition. Le blog représente l’autorité que l’on cherche à construire, les RS sont nos panneaux publicitaires.

    1. C’est parfaitement résumé^. Merci pour votre commentaire et belle journée à vous !

  2. Cet article est génial, et il est salutaire à lire suite à ma décision d’hier!

    1. Je suis ravie qu’il te plaise et je t’avoue l’avoir trouvé fort à propos après avoir lu ton dernier article !

  3. Merci beaucoup, excellent article ! Ça devrait être reconnu d’utilité public 🙂

    1. Merci Florent pour ton commentaire et ravie que cet article t’ai plu^.
      A bientôt !

  4. J’avais peur en lisant le titre de cet article, mais finalement le contenu est un bijou : des informations super intéressantes sur les RS et les avantages du blogging. Inconditionnelle du blogging, je suis ravie de découvrir ton article.

    1. Et moi je suis ravie que cet article t’ait conforté dans ton choix du blogging^.
      A bientôt !

Laisser un commentaire