Faut-il justifier ses textes sur le web ?

justifier-ses-textes-sur-internet

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, certains textes sur le web sont tantôt justifiés, tantôt pas. A mes débuts dans le monde du blogging, ce fut d'ailleurs l'une de mes interrogations : faut-il justifier ses textes ? Déformation professionnelle sans doute mais les textes non alignés me gênaient visuellement parlant. Je trouvais que cela manquait d'esthétisme voire même de professionnalisme. Mon jugement s'est depuis adouci et plus rien ne me choque en matière de présentation, même les textes centrés. Mon questionnement, en revanche, n'a pas bougé d'un iota. J'ai mené mon enquête et vous livre ma réponse.

Faut-il justifier ses textes sur le web ?

Avant tout, il est bon de préciser que les textes des sites internet sont de moins en moins justifiés. Les partisans en faveur de la non justification avancent les arguments suivants :

- Un texte en bloc engendrerait une désorientation cognitive

- Le contraste plus élevé et la lecture en biais des informations provoqueraient une fatigue visuelle

- Les informations sur le web défilant verticalement et parfois même horizontalement, cela compliquerait encore plus la lecture sur un élément justifié

- Les textes justifiés poseraient des problèmes aux malvoyants utilisant des systèmes de lecture adaptés

- Les textes en bloc créeraient des soucis de lecture aux personnes dyslexiques

Mon avis

En premier lieu, ce n'est pas parce que ces arguments sont repris en masse qu'ils sont tous exacts. De plus, ils sont souvent employés au conditionnel. Ensuite, il faut tenir compte de l'ancienneté de ces informations ; ce qui était vrai il y a dix ans ne l'est plus forcément aujourd'hui. Il convient donc selon moi de nuancer ces propos.

La majorité des sites internet sont aujourd'hui responsives, c'est à dire adaptés au format smartphone. Les personnes mal voyantes disposent déjà de moyens pour améliorer leur confort de lecture. Après sondage sur Instagram et Twitter auprès de personnes souffrant de dyslexie, l'immense majorité m'a répondue ne pas être gênée par la justification. Pour ce qui est de la supposée désorientation cognitive, je suis toujours à la recherche d'informations probantes la démontrant.

Quel parti prendre alors ?

Vous l'aurez compris, justifier ses textes sur le web ne résonne pas forcément comme une évidence. Quel parti prendre alors ? Je dirais que cela dépend du contenu et... de vos goûts. Les pages principales d’un site web, pour des raisons d’ergonomie, peuvent être justifiées à l'inverse du contenu régulier. En revanche, on ne justifie pas les énumérations sauf si leur contenu est conséquent. A partir de 8 à 9 mots par ligne, on peut le faire car les espaces blancs formés par la justification disparaissent. Enfin, c'est une question de goût en terme d'esthétisme. Si aucun critère scientifique ne permet d'éclairer votre avis, alors faites comme bon vous semble car comme dit l'adage : "Les goûts et les couleurs ne se discutent pas". Pour DIGICroq, j'ai décidé que la justification serait de mise mais qui sait, peut-être changerais-je d'avis avec le temps ?

Conseil : Je vous recommande de toujours faire des tests sur des smartphones, tablettes et PC, afin de vérifier que votre texte est lisible pour les lecteurs.

Je partage cet article !

2 Replies to “Faut-il justifier ses textes sur le web ?”

  1. Ahhhh le fameux débat 😉 Bon serais-je considérée comme objective? Mais moi, ça me fait mal aux yeux, ça me fait trop travailler de bosser sur les espaces, mais bon ma vue n’est pas optimum donc… En tous cas, contente de connaitre ton projet ! Plein de belles choses 🙂

    1. Ahhhh je savais que tu réagirais à cet article ! 😉 Après avoir écouté tes arguments et entendu des dyslexiques me dire que la justification des textes ne les gênait pas, je t’avoue qu’il m’a été difficile de rédiger ce billet…
      Merci à toi ! 🙂

Laisser un commentaire